Print

L. Adam, A. Kuhn

Techniques de l'Ingénieur (2019) Ref: IN189 V1

Les molécules chirales sont d’un grand intérêt dans un certain nombre de domaines tels que la médecine, la biologie ou encore la chimie. Il est donc important de fournir de nouveaux concepts pour la détection et la synthèse énantiosélective. Dans ce but, des métaux mésoporeux contenant une information chirale ont été développés. Ils sont obtenus à partir de la réduction d’un sel de platine en présence d’une phase cristal liquide et de la molécule chirale. En fin d’électrodéposition, les moules moléculaires sont retirés et l’information chirale est conservée par le métal. Les électrodes mésoporeuses chirales ainsi élaborées sont utilisées à des fins analytiques ou encore pour la synthèse sélective d’énantiomères. Cette approche a permis récemment d’atteindre un excès énantiomérique de plus de 90 % pour la synthèse d’un composé chiral.

2018 14